Gorakshasana

La posture du vacher.

“Celui qui garde le troupeau” fait référence à la tradition shivaïte. Asana signifie posture et Goraksha est également un maître de la lignée des natha yogi. S’essayer à l’imiter revient à essayer de s’extraire du troupeau.

La position des jambes :

Plier une jambe et porter le talon contre la fesse opposée. Les deux fesses devraient rester au sol. Vous pouvez mettre un coussin sous les fesses, si besoin. Placer l’autre jambe par dessus en alignant les genoux, l’un contre l’autre. Il se peut que votre genoux se retrouve assez haut avant que les hanches se détendent.

Mettre les mains sur les pieds :

Poser les mains sur les plantes de pieds et appuyer les gros orteils au sol en les tenant (avec le pouce et l’index). Vous pouvez également comme sur la photo joindre les mains dans le dos en montant un bras, et en passant l’autre bras par dessous. (Mains crochetées dans le dos). Faire quelques souffles en allongeant l’expiration. Ensuite, il est temps de changer de coté et de recommencer les souffles. Terminer la posture en vous allongeant paisiblement.

Recevez plus d’informations :

Newsletter